Partagez

Stades isotopiques

Les différentes périodes glaciaires et interglaciaires ont été repérées, subdivisées en stades, et numérotées par C. Emiliani, sur la base des variations du rapport isotopique de l’oxygène mesuré sur des coquilles de foraminifères prélevées dans des sédiment marins. (Emiliani C., 1957 : Temperature and age analysis of deepsea cores. Science, 125, 383-385.)

Centre national de la recherche scientifique
Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat