Focus L'acidification de l'océan

Partagez

L’océan absorbe une part importante de nos émissions de carbone. Le revers de la médaille, c’est que le CO2 est un acide et que son absorption modifie de fait la chimie de l’eau de mer. Des mesures ont montré que le pH de surface de l’océan avait déjà perdu 0,1 unité au XXe siècle, et on estime qu’il pourrait encore baisser de 0,3 d’ici 2100. Des expériences ont montré qu’une baisse de pH pouvait être dommageable pour les espèces calcifiantes comme les bivalves ou les coraux. Ces organismes construisent leurs coquilles ou squelettes en carbonate de calcium en utilisant les ions carbonates, dont la concentration diminue quand le pH est réduit.

Centre national de la recherche scientifique
Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat